amok


amok

amok [ amɔk ] n. m.
• 1830 faire amok; 1648 amoque; malais amuk
Forme de folie homicide observée chez les Malais; individu qui en est atteint. « l'amok dès qu'il a vu le sang couler, n'épargnera personne » (Fauconnier).

amok nom masculin (anglais amuck, du malais āmuk, furie) Brusque accès de folie sanguinaire, observée chez les Malais. ● amok adjectif et nom Individu fou furieux en proie à l'amok.

⇒AMOK, subst. masc. et adj.
Folie meurtrière particulière au Malais :
... des Samoyèdes, des Nyams-Nyams, des Malgaches, des Fuégiens célèbrent les solennités les plus étranges, mangent leurs vieux pères, leurs enfants, tournent sur eux-mêmes au son du tam-tam jusqu'à l'évanouissement, se livrent à la frénésie de l'amok, brûlent leurs morts, les exposent sur les toits, les abandonnent au fil de l'eau sur une barque illuminée d'une torche...
J.-P. SARTRE, La Nausée, 1938, p. 54.
Par synecdoque, subst. et adj. Individu qui se trouve dans cet état de folie.
Rem. Attesté ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST. — 1832 amoc « vœu (d'un Javanais) fait dans une crise de folie destructrice, de mettre à mort tous ceux qu'il rencontrera » (BALZAC, Voyage de Paris à Java, 39, 579 ds QUEM. t. 1 1959 : Dans son ivresse, il [le Javanais] fait le vœu singulier de mettre à mort tous ceux qu'il rencontrera. Ce vœu singulier se nomme amoc [...] Lorsqu'un Javanais court par les rues avec un amoc en tête).
Empr. à l'angl. amuck, amock, attesté comme adj. ou subst. pour désigner un Javanais en proie à cette furie, dep. 1663 dans une trad. du port. (H. COGAN, Pinto's Trav., 1. 199 ds NED [la 1re attest. angl. de 1516 donnée par le NED n'est pas à prendre en considération car 1516 est la date de l'original port. dont le texte cité est une trad. du XIXe s.]); la forme amock, que le fr. a empruntée, date de 1772 (Cook ds NED). L'angl. a emprunté ce mot au malais « furie, furieux » par l'intermédiaire du port. amouco, attesté dep. 1540 (F. PINTO, Peregrin. ds DALG. t. 1 1919, s.v.; cf. supra trad. angl.). Plutôt que du malayalam amar — « guerrier » (LOK. 1927, s.v. ) qui ne convient pas phonétiquement, le mot malais est prob. issu indirectement du skr. amokya « indissoluble » (DALG. loc. cit.).
STAT. — Fréq. abs. litt. :1.
BBG. — PIÉRON 1963.

amok [amɔk] n. m.
ÉTYM. 1832, amoc; amock, 1806; courir un muck, 1808, « être en proie à l'amok » (in D. D. L.); mot malais, par l'anglais.
Didact. (anthrop.). Forme de folie homicide observée chez les Malais, qui ne touche que les hommes.
1 Cette frénésie qu'on appelle amok (…) Cette frénésie n'est pas de la folie, c'est un délire lucide, qui sait utiliser toutes les ressources de la ruse.
Henri Fauconnier, Malaisie, p. 288.
N. m. Homme qui est en proie à cette frénésie.Adj. || Fumeur d'opium amok.
2 Aussitôt, le cri : « Amok ! » et une fuite éperdue. Car on sait que l'amok, dès qu'il a vu le sang couler, n'épargnera personne, ni amis, ni enfants, ni parents. On sait aussi qu'une force surnaturelle l'anime.
Henri Fauconnier, Malaisie, p. 286.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amok — amok …   Dictionnaire des rimes

  • Amok — (malaiisch: meng âmok ‚in blinder Wut angreifen und töten‘) ist eine psychische Extremsituation, die durch Unzurechnungsfähigkeit und absolute Gewaltbereitschaft gekennzeichnet werden kann. Heute bezeichnet der Begriff meist eine plötzliche,… …   Deutsch Wikipedia

  • Amok — [ a:mɔk]: in den Wendungen Amok laufen: in einem Anfall krankhafter Verwirrung [mit einer Waffe] umherlaufen und töten: er ist Amok gelaufen; Amok fahren: in einem Anfall krankhafter Verwirrung wild umherfahren und Zerstörungen anrichten: er fuhr …   Universal-Lexikon

  • Amok — Sm (besonders in Amok laufen blindwütend herumrennen und Leute ermorden ) erw. exot. ass. (17. Jh.) Entlehnung. Malayisches Wort und malayischer Brauch: Die Betreffenden versetzen sich aus Rach oder Ruhmsucht in Opiumrausch und fallen dann mit… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • amok — amok, amuck The word is normally used in the phrase to run amok/amuck, meaning ‘to run about wildly in a violent rage’, and is an extension of a particular meaning in Malay anthropology • (Edward now wore the manic look of some animal transferred …   Modern English usage

  • amok — àmok m <N mn oci> DEFINICIJA 1. pat. napadaj bijesa u kojem bolesnik uništava predmete i pokušava ubijati oko sebe ili bjesomučno trči bez cilja [trčati amok poznata pojava u Malaji] 2. općenito, napad nekontroliranog bijesa [uhvatio ga… …   Hrvatski jezični portal

  • Amok — Saltar a navegación, búsqueda Amok puede referirse a: un videojuego; un síndrome psiquiátrico. Obtenido de Amok Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • amok — (del malayo «amok» o del tagalo «hamoc») m. Entre los malayos, ataque de locura con impulsos homicidas. * * * amok. (Del malayo amuk; cf. port. am[o]uco). m. Entre los malayos, ataque de locura homicida …   Enciclopedia Universal

  • amok — [ə muk′, əmäk′] adj., adv. [< Malay amuk, attacking furiously, ult. < Old Javanese] in a frenzy; in a violent rage run amok or go amok 1. to rush about in a frenzy to kill 2. to lose control of oneself and behave outrageously or violently 3 …   English World dictionary

  • Amok — laufen: in blinder Wut umherlaufen (und töten). Der Ausdruck kommt von malaiisch ›amuk, amok‹: Wut. Auf den malaiischen Inseln wurde bei Eingeborenen eine Art wütende Geistesgestörtheit beobachtet, die mit einem Mordtrieb einhergeht: der… …   Das Wörterbuch der Idiome


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.